AccueilPortailGalerieCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'art du camouflage

Aller en bas 
AuteurMessage
Psycho_Pat
Membre #RIP# (FS74)
Membre #RIP# (FS74)
avatar

Messages : 154
Date d'inscription : 19/03/2008
Age : 34

MessageSujet: L'art du camouflage   Ven 19 Déc - 0:33

J'ai eu envie de faire ce petit post pour parler un peu des camouflages militaires.
J'ai trouver un tas d'informations sur divers sites comme Wikipedia et d'autres forums.
Voici donc un petit condenser...

D'abord, une definition:
Le camouflage désigne tout moyen ou dispositif tendant à rendre moins visible ou à donner une apparence trompeuse, à quelque chose ou un être vivant.


Tissu de camouflage
Tireurs d'élite du 2e régiment étranger d'infanterie équipés d'un PGM Hécate II et d'un FR-F2 en Afghanistan en 2005.Les teintes utilisées afin d'obtenir un effet camouflant sont généralement différentes variantes de verts, de kakis, de marrons, ou de beiges. Parfois le gris ou le noir sont aussi utilisés, mais en tout état de cause les couleurs utilisées le sont avec un aspect mat.

Un système camouflant est réalisé à partir de différents matériaux et techniques, tels que des peintures, branchages, des filets colorés en textiles ou des tissus imprimés.


Un peu d'histoire:
Histoire du camouflage militaire
Dans le domaine militaire, le camouflage est largement utilisé pour dissimuler à la vue de l'ennemi du matériel, des véhicules, des navires ou du personnel militaire.

Son utilisation dans l'uniforme des fantassins est un signe caractéristique du passage à l'ère de la guerre moderne, lors de la Première Guerre mondiale. En effet, dans les guerres des époques précédentes, les tenues voyantes permettaient de mieux distinguer les différentes unités sur un champ de bataille bien délimité, où la puissance et la portée des armes à distance étaient faibles et où la majeure partie des combats se faisait au contact. Avec l'augmentation de la portée et de la cadence de tir des armes à feu, la dissimulation devenait une nécessité pour protéger le soldat.


Première Guerre mondiale
Aux premières heures du conflit seules les tenues vestimentaires des armées britanniques, allemandes et des États-Unis, adoptent des couleurs dans différents tons de kaki qui rendaient les soldats moins visibles de loin.

Les premières utilisations du camouflage sont appliquées pour dissimuler les navires (principalement la Royal Navy), les avions (Certains avions allemands (Fokker) durant le premier conflit mondial, utilisaient un décor fait de losanges de différentes couleurs afin de dissimuler les avions parqués au sol à la vue des avions d'observation ennemis.), les chars d'assaut et les pièces d'artillerie.

Le camouflage individuel apparaît sur le casque des soldats allemands lors de l'adoption du nouveau casque, le Stahlhelm, introduit en 1916, les troupes de choc peignaient leurs casques d'acier de formes géométriques et de couleurs claires, rappelant les formes appliquées sur les avions, afin de dissimuler leurs silhouettes lorsqu'ils regardaient au-dessus du parapet.

Du côté français, certains attribuent aux travaux de Louis Guingot et de Lucien-Victor Guirand de Scevola la paternité du développement de cette technique dans les armées. L'armée française utilisa les compétences de différents artistes : dont Fernand Léger, Loÿs Prat, André Mare et Louis Abel-Truchet, elle les réunit au sein d'une section, appelée "camoufleurs", sous le commandement de Lucien-Victor Guirand de Scevola promu Lieutenant à cette occasion, cette section qui adopte au col des tenues un insigne en forme de caméléon, pour rappeler les compétences extraordinaires de cet animal mais aussi pour saluer l'animal qui vivait en liberté dans l'atelier de Louis Guingot. La tenue du sous-officier Louis Guingot qui servit de test est exposée au musée de la grande guerre de Péronne (Somme). En 1918, les camoufleurs employaient 1 200 hommes et 8 000 femmes dans la fabrique de camouflage supervisé par le capitaine Lucien-Victor Guirand de Scevola.

C'est durant la grande guerre que les armées étrangères utilisèrent le mot français camouflage qui n'existait pas dans leurs langues.


Seconde Guerre mondiale
Le camouflage fut très utilisé et amélioré durant le second conflit mondial, lors duquel on l'employa sur les tenues et vêtements portés par les troupes de certains pays, les avions, les chars, ainsi que les navires de guerre. Chaque pays belligérant adopta des types de camouflages qui avaient pour but de différencier les troupes amies des troupes ennemies.

Chaque saison de l'année permettait d'utiliser un camouflage plus adéquat au milieu naturel ambiant. Pour l'hiver par exemple, des tenues blanches tachetées ont fait leur apparition. Pour les combats urbains, comme pendant la bataille de Stalingrad, on utilisa des tenues qui faisaient apparaitre un décor de briques, tenues qui furent utilisées principalement par l'armée Soviétique.

Des techniques de trompe-l'œil furent utilisées sur le mur de l'Atlantique, des peintres dessinèrent de fausses fenêtres et des façades pour dissimuler des blockhaus et les faire passer pour des immeubles d'habitations.


Il existe plusieurs type de forme et plusieurs couleurs
Une règle fondamentale dit qu'il est préférable d'être plus foncé que l'environnement dans lequel nous sommes.
Une autre règle fondamentale imposée par nos porte-monnaie dit qu'il est préférable d'avoir une tenue qui puisse s'adapter à plusieurs environnements.

Voici les plus usitées/préférées/répandues dans nos contrées:

Digital Woodland

Plutôt dans les tons marrons. Très efficace en forêt boisée, semi-boisée, clairières ou couvertes.

Digital ACU

Tenue urbaine, ou sur terrain à découvert.

Digital Desert

Tout types de terrain à découvert et terreux, sableux, légère végétation. Parfait dans le sud par exemple.

Digital Urbain

Tenue exclusivement urbaine, mais peut convenir aussi en forêt assez dense.

Multicam

Excellent partout. Forêt très boisée, boisée, clairières, prairies, champs, terrains découverts... La tenue la plus complète selon moi.

Tiger

Très foncé, donc efficace en zone boisée à très boisée et couverte.

Flecktarn

Plus efficace que le CCE, tend à devenir obsolète... idem Tiger mais encore un peu mieux, je dirais.

Camo Centre-Europe (CCE)

Ho qu'il est vieux et laid! Pas trop mal mais bon... obsolète et plutôt inefficace.

US Woodland

Ho qu'il est vieux et laid! Obsolète...

Principe du FOMECBLOT
FFOMECBLOT sont les initiales de : Fond, Forme, Ombre, Mouvement, Éclat, Couleur, Bruit, Lumière, Odeur et Traces. Il s'agit d'un moyen mnémotechnique pour les militaires francophones afin de garder à l'esprit les fondamentaux du camouflage.

Une variante est FORMATT pour Forme, Ombre, Reflet, Mouvement, Arrière-plan, Tonalité, Traces. Il convient en effet de casser la forme pour la rendre moins discernable, de ne pas oublier que le soleil tourne et qu'un abri camouflé le matin peut se retrouver exposé l'après-midi, de prendre garde aux objets métalliques, aux verres de montres et autres optiques et de se déplacer lentement. Il faut également veiller à toujours coller à son environnement s'il y a déplacement (d'une zone boisée vers des champs par exemple), communiquer par signes et enfin effacer toute trace de son passage (empreintes, déchets…).

Il existe aussi des tenues plus specifiques: les Ghillie Suit
Le ghillie suit est un vêtement de camouflage utilisé par les tireurs d'élite ou les chasseurs afin de se dissimuler et se fondre dans l'environnement immédiat.
Ce vêtement est un genre de combinaison munie de morceaux de toile et de fils de couleurs sombres ressemblant aux couleurs présentes naturellement dans la nature.
Le terme Ghillie vient de la langue gaélique écossaise (Scottish Gaellic), et fait référence au terme anglais brownie qui est un petit être comparable aux lutins, et qui a la faculté de se changer en feuille ou en plante pour se cacher. La ghillie suit a d'ailleurs été inventée par les gardes-chasse écossais qui cherchaient à attrapper les braconniers.




Si j'ai la motive et le temps, je compte me lancer dans la fabrication d'une Ghillie. Si ça se fait, je ferai un petit sujet

Voila, si vous etes arriver jusque la, j'espere que ça pourra vous servir
++
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'art du camouflage
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bas de ligne camouflage
» Camouflage d'automne et d'hiver.............
» question camouflage...
» le camouflage partout même sur votre écran
» Camouflage v1.2.1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Force Spécial 74 :: Matos :: Discussion autour du matériel-
Sauter vers: